Japan Winter 2014: part 6 bis, en route pour le centre d’Osaka

Et voilà la suite de ce vendredi 26 décembre 2015 à Osaka, la visite de l’aquarium est dernière nous. Nous avions prévu Den-Den Town, le quartier d’Osaka semblable à Akihabara, mais vu l’heure avancée de la journée nous décidons de privilégier un lieu incontournable de la ville pour ses nombreuses boutiques: Shinsaïbashi (avec sa longue rue couverte aux nombreuses boutiques) et de revoir par la même occasion le canal Dōtonbori. Premier arrêt de notre premier voyage en 2012 (voir les anciens articles =) ).

20141226_16163420141226_161836

De retour sur le fameux « pont » qui surplombe le canal Dōtonbori 20141226_16215220141226_16220020141226_162424

Petit arrêt dans une boutique bien connu, Bodyline avec ces tenues lolita, punk ou encore des costumes à prix abordables. D’ailleurs nous discutons « comme on peut » avec la vendeuse qui est fan de Dir En Grey (Monsieur ayant une veste d’une des tournées). Elle était tellement adorable.20141226_162909

Petit arrêt à Btssb pour les connaisseuses.

20141226_164839

Puis Angelic Pretty of course.20141226_17240420141226_174509

La nuit prend place et les décorations de Noël nous émerveillent. 20141226_175957

On oublie pas les boutiques plus cute les unes que les autres. 20141226_180230

Retour au croisement avec la foule toujours aussi présente, mais la fatigue se fait de plus en plus sentir, et surtout la FAIM!20141226_18321020141226_183217

Le canal encore et toujours.20141226_18322920141226_191600

Bon ben un petit curry haha, on dirait que je mange que ça mais vous pouvez pas savoir à quel point je suis addict. Rien de mieux pour se réchauffer.

Et enfin on rentre à l’hôtel pour se reposer car le lendemain c’est direction Kyoto pour faire les derniers lieux non faits lors de notre premier voyage organisé avec le marathon « lieux touristiques ».

Petit haul du jour bien couteux, mais bon c’est Noël!

20141226_213356

Japan Winter 2014: part 6, découverte de l’aquarium et de Den-den Town

Vendredi 26 décembre 2014, 6e jour au Japon pour ce 3eme voyage. Le petit déjeuner des « champions » enfin surtout on teste un peu tout =)

Petite tenue du jour avec encore une robe Axes femme

20141226_100252

En route pour une nouvelle journée dans le pays de notre coeur. Première étape de la journée l’aquarium Kaiyukan qui se situe dans l’arrondissement Minato à Osaka. Il fait parti des plus gros aquariums au monde. Encore une belle journée qui nous attend.

20141226_112742

Le prix d’entrée est de 2300 yens. Il faut le faire au moins une fois.

Un petit bisou à penpen (@evangelion), j’adore ces petites touches de cute un peu partout

IMAG1285

Une petite vue sur la baie, on voit mal mais après le pont on voit quelques toits du land Harry Potter à Universal Studios (que l’on a pas fait face à la forte affluence enregistrée en cette période)

IMAG1298

Sans oublier l’immense grande roue à l’entrée de cette zone qui donne le vertige rien qu’a la regarder. Il s’agit de la grande roue de Tempozan, elle figure parmi les plus hautes du monde (112m de haut environ).

DSCN0437

DSCN0449

Nous commençons notre visite, même sans parler japonais de l’anglais suffit. Beaucoup de couples et d’enfants (oh thor les enfant sont des démons à taper comme des cinglés contre les vitres).

J’apprécie particulièrement l’immense bassin sur plusieurs étages (je viens de voir le Monde de Dory et les similitudes sont troublantes). Et le requin-baleine une merveille, on reste un moment à l’observer.

On passe quelques heures donc dans cet aquarium, il y  a beaucoup à voir.

Avant de finir, nous avons la possibilité de caresser quelques raies et mini-requins tout en respectant les consignes et surtout l’hygiène. Sensation étrange, la raie est toute gélatineuse et le requin toute rugueuse.

« Humans scare me …. »

DSCN0695

Petit tour obligatoire par la boutique avec son lto de « omg tout est so fluffy et kawaiii »DSCN0703

Quelques bricoles en souvenir (charm pour téléphone, couvre tasse en forme de requin baleine, magnets pour que le frigo est un peu plus de swag. Nous nous dirigeons ensuite vers le centre-commercial attenant à l’aquarium: Tempozan Market Place. Premier achat Yokai-watch qui a pris d’assaut le Japon. La journée est déjà bien avancée alors on mange vite fait, on fait quelques boutiques, on admire le pop corn à toutes les saveurs, on jalouse certaines personnes qui prennent un selfie avec un alpaga… une journée typique. En repartant on se laisse tenter par un tour de grande roue.

Il fait un peu frais mais nous survivons, nous demandons avant d’embarquer de pouvoir monter dans la nacelle transparente, bien sûr nous sommes écoutés, on laisse juste passer deux ou trois personnes. En route.

DSCN0733DSCN0735DSCN0759

Ayant le vertige, je suis partagée entre adrénaline et omg nous allons mourir quand la cage va se détacher et s’écrabouiller beaucoup beaucoup plus bas.

En sortant de la grande roue, on peut apercevoir par quelques petits hublots les personnes participant aux activités vues à l’intérieur. Chats, lapins, tortues, et animaux plus exotiques (selfie alpaga)DSCN0771DSCN0775

Alors que la journée est déjà bien remplie, nous nous dirigeons vers Den-Den Town…

*À suivre*

Japan Winter 2014: part 5 – en route pour Osaka

5e jour sur le sol nippon, nous sommes le jeudi 25 décembre 2014, le KFC encore sur l’estomac. Nous quittons notre premier hôtel qui était avouons le, nickel. Il faut vite boucler les valises qui commencent à se remplir de divers goodies et autres souvenirs.

Petite tenue confortable pour le trajet avec une tenue Axes femme.

20141225_093502

Pour ce séjour nous avons activé le JR pass 7 jours en lien avec notre séjour à Osaka/kyoto et pour concentrer les trajets afin de rentabiliser les 200e par personne pour une semaine sur les lignes JR.

Comme une dinde j’ai oublié de prendre des photos du JR. On profite de 3H de confort, de propreté et de ponctualité. Nous arrivons à l’hôtel Consort à Shin-Osaka. Nous découvrons notre chambre qui est plus que correct pour 20e par nuit et par personne (pour 3 nuits), vive les petits prix.

Nous nous installons alors que la journée est bien entamée. Nous partons donc à la découverte des alentours, on s’aventure dans les petites rues aux alentours de l’hôtel. Comment ne pas craquer devant ces boules de poils.

20141225_155430

On flâne un peu et on tombe sur des endroits plutôt cool, lieu de perdition pour le porte-monnaie. 20141225_155750

20141225_160922

Et putain j’ai du tomber sur la seule boutique avec du Httyd, et putain j’ai pas pris le skrill mais quelle gourdasse…. argggggg (pourquoi!!!!). Après quelques achats (murmure et cri mortel).

20141225_161318

Une petite pause gouter en passant au konbini (comme le veut la tradition). Une viennoiserie pour moi et des pringles saveur fondue savoyarde pour Monsieur.

20141225_17361820141225_173626

Un petit arrêt dans une salle d’arcade,, bon a pas encore la technique pour remporter une figurine d’Asuka. 20141225_17553720141225_17563620141225_175814

On bave devant tant de goodies, alors on enchaine sur des shops et là on fait chauffer le compte en banque…. no regrets.

20141225_184209

On s’aventure on ne sait trop où…

20141225_191035

La nuit tombe rapidement mais peu de risques (ah ce sentiment de sécurité, ça nous manque)

20141225_191313

Encore des shops

1419492294467                                                 14194924473781419501343931Repas du soir, yummy time. Les petits bonheurs simples…1419504698300

On retourne à l’hôtel…

1419506180100

Avec le passage obligé par le konbini pour le petit dessert digestif. IMAG1268

Les petites acquisations du jour <3, mon petit trio chéri (Annie, Berthold et Reiner)

20141225_215439

Et le haul du jour en entier : du girls und panzer, du httyd, de l’evangelion, du SNK…. Même quand tu délaisses un peu les animés, ils te rattrapent sur place20141225_215501

Ils sont trop choux bordel et au moins peu de risques de contrefaçons (même si on en a vu par moment surtout à Tokyo) mais bon en comparaison avec la Japan expo c’est beaucoup beaucoup moins risqué =p.20141225_221252

Et voilà, le porte-feuille plus léger, on termine cette journée.

Japan Winter 2014: part 4 – Réveillon de Noël en amoureux

Début du 4e jour au Japon et 5e jour de voyage si on compte l’avion. AU programme aujourd’hui: balade dans différents quartiers, repas de Noël (avec le traditionnel KFC et gâteau à la crème et à la fraise). Vu que lors de notre premier séjour on a visité à fond c’est un plaisir de prendre plus le temps ❤

Petite tenue décontractée car toujours la cuisse en feu, alors on adapte les vêtements au tatoo.

20141224_110021

Un petit passage au konbini pour le petit déjeuner des champions à tester des viennoiseries et autres boissons. Nous prenons les transports pour rejoindre Ikebukuro. Dans le temple de la consommation : le centre commercial Sunshine City. Nous montons dans les étages alors qu’un concert se prépare, direction le Pokemon Center.

Pas de doute on est sur la bonne route. Escalators et lumières aux couleurs de Pokémon. Très actuel.

20141224_124658

« Eevee »

Enfin nous arrivons devant l’entrée du Pokémon Center. Il y a foule

20141224_124746

20141224_124822

C’est tellement classe, on retombe en enfance.

20141224_124949

Un peu dur de circuler, et encore plus d’atteindre les rayons.

IMAG1192

Cela valait bien un petit détour. Quelques petits achats histoire de marquer le coup.

20141224_131554

Malheureusement plus de peluche PikaxDracofeu. Déception.

Nous continuons notre tour avec quelques boutiques (Axes femme, toys’r’us, etc). Petite pause sur un banc histoire de souffler.

IMAG1221

Et à ce moment précis, la folie des straps Attack on titan s’empara de mon âme.

1419395121933

Pendant notre pause sur un des rares bancs trouvables, une petite pub ambulante traverse le centre commercial (je ne suis pas fana du tout du concept) pour l’aquarium présent dans les étages.

1419395272733

Les décorations de Noël sont omniprésentes et c’est parfait en ce jour du 24 décembre. Beaucoup de familles et des enfants plus que turbulents..

.1419395295817

Petite pause repas « italien » à la sauce japonaise. Yummy yummy

IMAG1231

Notre budget n’est pas extensible alors les restaurants ne sont pas notre priorité, et pourtant on mange très bien pour peu et à chaque fois c’est de la découverte.

IMAG1226

« Draw me like a french girl… furieusement envie de partir avec mais juste pas pratique du tout pour toute la durée du séjour, et le pire dans l’avion haha.

En repartant le fameux groupe, aucune idée de qui mais ça criait bien.

IMAG1234

Nous nous aventurons hors du centre et quelle surprise un parc à chats, mon rêve. Ils sont nourris, chouchoutés, ça fait plaisir. Je ne voulais plus partir. Les gens qui me connaissent savent à quel point ces petites boules de fluff’ sont importantes pour moi.

141940502360114194051257321419405238774

Il est de rentrer et de constater qu’on s’est un peu lâché, mais c’est Noël. Voici notre petit haul.

20141224_19232820141224_192338  et surtout ma petite Asuka version Pullip ❤ 20141224_213006

Mais la journée n’est pas finie, nous partons désormais en chasse de notre repas de Noël, nous en profitons pour flaner un peu alors que la nuit est tombée, les lumières, l’ambiance, un temps clément, rien à dire on se sent bien.

Pour résumé, Noël est une tradition moderne, arrivé récemment au Japon, plus commercial que religieux, le KFC étant le seul à l’époque à proposer du poulet (proche de la dinde) (pour la version longue, une simple recherche sur google vous comblera). C’est donc un rituel de se rendre au KFC pour emporter un repas et les packs proposés sont très alléchants.  Malgré la longue file c’est assez bien organisé, on attend pas trop au final. Que choisir??? Ben un menu traditionnel pour chacun.

1419418835198

On s’arrête également pour le fameux gâteau à la crème et aux fraises, le fameux qu’on voit un peu partout sur les photos, dans les mangas, les animés (références pourries bonjour). Le prix pique XD mais c’est Noël, on est au Japon, merde quoi!

IMAG1247

Vite, vite on rentre avant que ça refroidisse. On s’installe tranquillement, on regarde un show à la TV, on déguste ce fameux repas. Bon c’est pas sensationnel non plus hein, ça reste du KFC mais moins gras qu’en France.

20141224_203503

Et voila enfin le meilleur moment, le dessert!!!!!!

20141224_232120

Mais que c’est adorable, en français svp, petites bougies et tout.20141224_232422

Et sur ce pétage de bide (virtuel même après coup), la journée du 24 décembre 2014 se termine.

Japan Winter 2014 : part 3 – journée shopping sans trop de stress

Nous sommes le mardi 23 décembre, c’est un jour férié aujourd’hui :l’anniversaire de l’empereur.

Réveil difficile, on traine un peu devant la TV japonaise, je me fais un petit masque saveur fraise. Désolé pour le cauchemar mais comment rester sérieuse XD.

20141222_220848

Tenue décontracte car la jambe est enflée alors rien de mieux qu’un sarouel. Nous sommes en décembre et pourtant il fait assez bon, c’est un plaisir de ne pas mourir de chaleur, étouffée par l’humidité. Je regrette d’avoir pris ma grosse cape du coup vu qu’elle va plus m’encombrer qu’autre chose.20141223_102058

Petite balade dans les rues, les pubs omniprésentes ça m’avait manqué. Et comment ne pas penser à notre fils poilu avec cette photo. En tant que folle aux chats, je suis ravie. 20141223_104654

Un centre commercial plus loin, je meurs devant tant de cuterie, un plaisir pour les yeux. Les disneystore sont des lieux de perdition. Par chance ce n’est pas ma priorité.20141223_115250

Bon par contre Rilakkuma c’est mort…20141223_115638

On subit encore le jet lag donc on fait nos spots habituels mais même après 3 voyages, la magie est toujours là et c’est un vrai plaisir de redécouvrir les quartiers de Tokyo.

received_963521440341859.jpeg

Les gashapons, comment résister… alors des sushis chats, je passe pas à coté

received_963521540341849

Ok je need du Macdo livré à domicile…

Encore une petite dose de kawaii?received_963521667008503

received_963521677008502

Même avec un petit budget on mange très bien au Japon, et on savoure des petits plats simples. Je suis dingue de curry et pour une fois on ne le mange pas quand il y a une canicule dehors.

20141223_193555

Mini-butin du jour: chats et rilakumma

20141223_220144.jpg4

Raisonnable pour un début non?

Déjà la fin du 3e jour, ça passe à une vitesse. Les premiers jours sont soft.On se fait au décalage horaire (moins violent que lors du premier voyage où je dormais à peine et je me levais à 3h du matin), le tatouage nous a bien vidé également.

La suite arrive bientôt =)

Japan Winter 2014 : part 2

*souffle* Oula depuis le temps que je dois écrire la suite, il faut que je finisse. Beaucoup de temps entre le dernier voyage, le dernier article et aujourd’hui. Je vais essayer de boucler cela vite.

Jour 2 – lundi 22 décembre

Matin difficile avec le jet lag mais bon rien ne peux enlever le bonheur d’être ici. On regarde le quotidien des japonais à travers la fenêtre le temps de se préparer.

Petit tour au TMG pour un panorama de la capitale puis direction la gare de Shinjuku (je ne reposte pas des photos qui sont quasi les mêmes que celle du précédent séjour. Petit passage devant un super Pachinko thématique Evangelion 20141222_111547

On passe devant un Don Quijote et je ne peux pas résister à quelques achats (à voir plus loin dans le post).

Quelques stations et nous arrivons à Nakano, on prend des forces avant de se faire charcuter. Et oui comme d’habitude on repart avec un souvenir indélébile auprès de HeavyWeight Tattoo. Si vous souhaitez le lien de leur page n’hésitez pas à me le demander. 20141222_125422

 

Bon fin du suspens c’est chéri qui passe en premier. Je patiente donc avec Mr Chocolat qui a son petit caractère mai qui est tellement fluffy. 20141222_190956

Hum… suspens qu’est ce que je peux bien faire?  Bon pour des raisons de « je ne veux pas qu’on copie mon magnifique bb je ne dévoilerai pas trop le projet ». Il s’agit de Stormfly (Tempête) de la franchise How to train your dragon.

Souffrance…

received_963521777008492

La deuxième journée touche à sa fin, on repart avec la moitié de nos projets fraichement encrés. La cuisse en feu. Petit arrêt en rentrant au konbini pour tester plein de nouveaux produits avec en supplément deux petites parts de Christmas Cake ❤

20141222_201635

Et le petit Haul du jour : deux kigurumi pour bien commencer le séjour, un bonnet, de la coloration, une petite coloration temporaire rose et des masques pour le visage. Sans oublier les nouveaux stickers et cartes de Garyo et Hachi ❤20141222_204820

Yummy time20141222_212832

L’estomac bien rempli, quelques petits essayages avant de sombrer, en essayant de ne pas mettre d’encre de partout. 20141222_21211820141222_212400

Japan Winter 2014 : part 1

Frais comme des gardons, impatients, nous arrivons enfin en terre promise (musique prenante du Prince d’Egypte). Il est 13h. On commence à connaitre la marche à suivre, remplir les papiers. Ce long couloir on le connait à force.

1419158526720

24h déjà et tout semble loin

On passe la douane avec le sourire, retrouver la politesse, le service, le travail bien fait. On récupère nos valises, le dernier contrôle et on est déjà dans le terminal. On achète nos billets, en effet N’ex (Narita Express) propose une offre intéressante pour 1,500 yens on rejoint Shinjuku sans devoir prendre de correspondance.

1419160047603

On s’installe confortablement et on regarde le paysage défiler.

1419160771305 On aperçoit en chemin la Tokyo Skytree

20141221_130625

20141221_130724

Shinjuku, on retrouve la cohue qui nous manquait tant. Les choses se compliquent quand il faut trouver l’hôtel, sur le papier ça a l’air tellement simple, dans la réalité… Trainer nos carcasses et nos valises en plein dimanche après-midi ça demande de slalomer entre tout le monde. On finit par demander dans une boutique et après une longue ligne droite en montée nous arrivons enfin au Listel Shinjuku Hotel, nous sommes ravies comme toujours du professionnalisme des hôteliers. Nous découvrons notre chambre et la vue qui nous accompagnera pour quelques jours.

20141221_143209

On déballe les affaires, une bonne douche, une petite sieste d’une heure pour éviter un gros jet lag (même si je vous avoue c’est très dur de dormir alors qu’on est à Tokyo)

20141221_143325

20141221_143341

La nuit tombe même si nous sommes à peine en fin d’après-midi, nous décidons de flâner un peu dans les rues.

20141221_163410

Juste à coté de notre hôtel un sanctuaire shintoïste, cette plénitude m’avait manqué.

1419148425966

1419148502088

Shinjuku d’abord puis Shibuya, pour aller directement faire notre premier achat, le dernier album ARCHE de notre groupe vénéré Dir En Grey.

20141221_174223

On traverse donc ce fameux carrefour (et avec le recul je n’ai pas fait de photo avec Hachi T_T de tout mon séjour, ben va falloir y retourner quoi).

1419151071887On quitte ensuite Shibuya pour un petit tour nocturne à Harajuku, quelques boutiques et surtout Bodyline et Closet child histoire d’en prendre plein les yeux. Mais pas de dépenses, il faut tenir jusqu’à la fin du séjour.

1419156140101

1419156143815

Juste deux petits achats : un chapeau soldé et une broche de Paris’Kids

  20141221_221743

Nous décidons de rentrer nous poser un peu après avoir marché un long moment, observé la foule, les illuminations, la température est douce pour la saison ce qui change de l’été et son humidité oppressante.

Les combinis, quelle joie de les retrouver, on remplit notre panier et on admire les nouveautés que l’on pourra déguster tout au long du séjour.

1419147716111

1419147747414   On se pose, on dit à tout le monde que l’on est vivant, on prend des nouvelles des chats et de leur parrain et marraine =p. Et on mangeeeeeee

20141221_202557

Il faut prendre des forces demain c’est tatouage et la grande question : mais qui passera en premier?

Japan Winter 2014 : le départ

Après de longs mois de préparation (plus d’un an à un an et demi) nous voilà enfin arrivés à la veille de notre 3ème voyage en terre promise.

CYMERA_20141220_065859Eye of tiger

À ceux clamant la chance je rétorque : économies et sacrifices!

Chaque vente, chaque gain d’argent, des privations sans l’être contrairement à quelques minutes au Japon. Ces longs mois d’économies seront bientôt récompensés. Tout ne tombe pas tout cuit et la récompense n’en ai que meilleur.

Les billets furent réservés début juin 2014, nous partirons avec Aeroflot, une compagnie russe, un A/R avec escale pour notre séjour lors des vacances de Noël. La réservation des 3 hôtels entre Tokyo et Osaka. Sans oublier notre rdv pour un nouveau tatouage à Tokyo.

Après 3 préparations de voyage, pas grand chose de plus à faire, à part attendre, l’impatience se fait de plus en plus forte.

CYMERA_20141219_072652 C’est un peu ce qui nous permet de tenir au quotidien. Bien sûr j’ai cours jusqu’au vendredi soir, veille de notre départ, sinon ce n’est pas marrant.

Heureusement nos catssiters Binôme et son jedi arrivent et s’occuperont très bien de nos gros, nous délestant d’un poids sur la conscience.

photo.php

Parents indignes!

Une dernière soirée de préparatifs, les dernières recommandations suivi d’une nuit sans dormir de peur de rater l’avion (scenario catastrophe en boucle).

Un dernier câlin aux monstres et on s’en va en ce samedi 20 décembre de Lille pour rejoindre Paris (après avoir géré quelques inconvénients niveau transport). Neuf heures nous arrivons à l’aéroport CDG, ayant fait le check-in en ligne la veille nous déposons rapidement nos valises et pouvons nous poser un peu avant le départ. Quelques messages aux proches, un dernier tour sur FB et Insta, des petites photos pour patienter. Notre vol partira à 11h.

CYMERA_20141220_083333

Tenue confortable pour le vol, gros pull, legging et Uggs, je crois que dans les Reines du Shopping je me ferai lapider.

Nous passons donc les contrôles avant de rentrer en zone duty free, quelques macarons Ladurée comme toujours, une sorte de tradition qui s’installe. Sans oublier un grand coca light histoire de ne pas mourir de soif dans l’avion.

CYMERA_20141220_102732Dernières minutes avant l’embarquement, au calme, à regarder les vols partir les uns après les autres.
CYMERA_20141220_095256 L’embarquement à lieu, hublot vu sur les ailes au moins en cas de catastrophe on a une vue directe.20141220_111132

Le premier avion de notre périple, un peu petit mais seulement pour 3h30 de vol avant Moscou. Un petit repas histoire de nous caler. Une petite sieste qui permet de faire passer le trajet plus rapidement.

20141220_133629

Moscou nous voilà, ah ben bonjour on ne bronche pas, respect niveau sécurité. Il ne fait pas encore trop froid en ce samedi. La Russie vu du ciel est assez fascinante, quelques traces de neiges mais aucun soucis à l’atterrissage. 20141220_153353Le temps de repasser les contrôles de sécurité, il reste une petite heure avant d’embarquer. Le deuxième avion est un gros Airbus pour le plus gros du trajet, deux places isolées.

OMG Inception en vrai, sommes-nous éveillés?

CYMERA_20141220_122446

Quelques films, beaucoup à borie et à manger (y a pas à dire que ce soit Qatar ou Aerofloat le service à bord est idéal (contrairement aux vols avec AirFrance).

J’en profite pour regarder un peu de HTTYD histoire de prendre ma dose quotidienne. Impossible de dormir suite à l’impatience qui monte. Les miles défilent, les quelques turbulences aussi, non j’exagère!

1419075959161

1419084217824Dimanche 21 décembre, il est midi ,nous nous posons enfin à Narita.

À suivre…

Les Zombies – Une peur, une passion – part 2

Les films de zombies se succèdent, les Resident Evil se perdent un peu (voir beaucoup) mais bon on regarde quand même, les Romero (à l’exception peut-être de Land of the Dead) n’ont plus la saveur d’antan.

Mais l’excellent 28 jours plus tard et 28 semaines plus tard remontent le niveau, même si le terme de zombie n’est peut-être pas à associer à la furie. Sans oublier l’OST envoutant composé pour cette ambiance post-apocalyptique. 

28j

Les séries répondent un peu à ce manque du 7e art, qui a signé pour moi son arrêt de mort avec Warm Bodies, surfant sur la mode de « ridiculisons nos créatures en ajoutant paillettes et histoires d’amour »!

Tout d’abord l’excellente série anglaise Dead Set, de 2008. Des candidats d’une télé-réalité, coupés du monde et confrontés à un monde peuplé de zombies.

deadset

Suivi de près par une série courte mais poignante plus dramatique : In the Flesh, en deux saisons. Quelques mots ne suffiraient pas à décrire l’ambiance et l’histoire, donc je vous invite à googeliser ou mieux à vous faire une idée en regardant la très courte première saison.

fleshEt comment faire un article sur les zombies sans évoquer « Walking Dead » mais que ce soit les comics ou la série, l’article suivant et la troisième partie y sera pleinement consacré. Car il y a tant à dire.

Pour finir nous pouvons également compter Max Brooks et son excellent livre « Guide de survie en territoire zombie » ainsi que « World War Z« . Deux petites lectures idéales pour se changer les idees(ici je ne parle pas de le bouse blockbusteriser par Hollywood avec leur ZOMbieeeeeeeeeee dit avec la sexitude d’une moule par Bradounet qui n’a du livre que le titre).

Les zombies s’immiscent dans nos quotidiens, comme pour nous préparer à l’inévitable. Difficile de passer à coté de cette mode virale.

Il suffit de voir le phénomène des zombies walk à travers le monde. Richesse de costumes, bonnes ambiances (quand les casseurs ne ruinent pas tout), foule immense et passion commune.

Ma préféré reste celle de Bruxelles, à l’origine à l’occasion du BIFF (festival du film fantastique de Bruxelles). J’ai pu par deux fois testé alternativement le rôle de survivant (en 2011) et de zombie pom-pom (2012). Et croyez moi, j’ai mieux rigolé avec une horde à mes trousses et les recoins de Bruxelles pour essayer de survivre.

                                   215747_201393263225049_5189954_n 216056_201387506558958_2046713_n

 

                                  563040_383167878380919_2091005619_n 562975_10150761341754309_645810337_n

 

The end?

Les zombies : une peur, une passion – Part 1

Les zombies, ces créatures, ces gens morts marchant parmi les vivants. Pourriture, râle lointain, quête perpétuelle de la chaire humaine.

Toute jeune, mon frère me traumatisait pendant les vacances dans le noir avec une voix grave en répétant « cerveauuuuuuuuuuu« , premier traumatisme et apparition des cauchemars où la survie prenait le pas. Longtemps fuit, ce panel de films fut alors une source de curiosité.

Deux anciens films m’auront marqués dans le registre « Z » :

La nuit des morts-vivants, en 1968

nuit-des-mort-vivants-68-04-g

Un grand classique

Le jour des morts vivants, en 1986

jourdesmortsvivants

Epic Gif

Les années passent, les films vieillissent, les zombies sont passés de mode et désormais ceux sont les tueurs en série et autres frayeurs qui dominent. Bien sûr je suis loin d’être spécialiste et mon avis général n’est que personnel.

En 2002, Resident Evil, ambiance ambiance, et la belle Mila <3. Tout en jouant sur le jeu éponyme de 1996 (les portes grinçantes, les râlent des zombies, les sursauts et la bonne époque des jeux-vidéos).

  resident-evil-affiche  gallery_4126_133_65042

En 2004, un film arrivera à m’effrayer au début du lycée, petite nature que j’étais : Dawn of the Dead (l’armée des morts), remake plus mouvementé. Qui m’a procuré beaucoup de frayeurs, un film post-apocalyptique qui laisse présage une probable fin de l’humanité…

La petite fille si mignonne qui annonce une des meilleures parties du film, par contre le coup du bébé…hum… un pavé dans la mare.

m00997_med_01

Sans oublier la même année, l’excellent et inimitable Shaun of the Dead <3, un film dont je ne me lasse pas à l’humour typiquement british  et à la réalisation brillante (Je passerai Zombieland qui était pour moi un film banal).

Shaun-of-the-DeadA

Un petit échantillon des nombreux films vus, appréciés ou non…. Zombies, je vous aime, je vous haie!

À suivre….

Départ pour le Japon

Voyage 201420 décembre 2014

Mes petits articles

août 2017
L M M J V S D
« Août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031